Norvège – Le bilan

Bonjour bonjour 🙂
Comme promis dans le précédent article, je reviens dans le coin pour faire le bilan de nos deux mois passés en Norvège. Bon, en réalité il était prévu que l’on y reste deux mois et trois semaines, et qu’on ne rentre en France que le 3 août, mais après nos 3 semaines de wwoofing à Tromso, au sein d’une ferme où l’on a connu l’opulence, il a été difficile pour nous de reprendre la route. Après les quelques jours passés à Bergen, on a essayé de reprendre le stop et de sortir de la ville, on a poiroté 1h20, personne… on s’est donc dit qu’on pourrait prendre le bus pour sortir, et ensuite reprendre le stop. On a été faire un tour au guichet des bus, sans grande conviction ni grande motivation. Et là on s’est regardé tous les deux, et on s’est dit : on veut rentrer !! Les prix pour le bus étaient fous, la motivation rentrée en France avant nous, il était temps d’arrêter les frais !! Puis il est vrai que j’avais déjà envie de rentrer depuis quelques temps. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais les coups de blues étaient récurrents depuis quelques semaines, à chaque fois que l’on skypait avec mes beaux-parents j’avais la boule au fond de la gorge, j’avais hâte de retrouver mon chat et mon petit confort commençait à me manquer.
On a donc squatter dans un Burger King durant plusieurs heures pour étudier toutes les possibilités qui s’offraient à nous, et essayer de dépenser le moins possible pour rentrer. Et le moins cher possible, ce n’était pas Paris !! 180€ chacun pour un billet d’avion, on n’était pas prêt à tout non plus pour rentrer !! Et il s’est avéré que la meilleure option était Londres, avec des billets pas chers pour le lendemain. Ce qui tombait à merveille, puisqu’une amie à moi vit là bas, je prévoyais d’aller la voir bientôt, donc après lui avoir demandé si elle pouvait nous héberger, on a directement acheté nos billets pour Londres. Le retour en France se fera ensuite en co-voiturage depuis Cambridge, où on passe quelques jours chez des amis d’Alex.
Je dois avouer que cette journée n’a pas été facile pour moi. J’étais torturé entre l’envie de rentrer et le sentiment d’échec. J’avais peur de regretter ce choix, de penser que je suis incapable de terminer ce qui a été commencé. Mais en réalité, après réflexion, aucun regrets. Il faut parfois savoir s’arrêter, sans se dire que c’est un échec. On était fatigué, le bilan financier était déjà bien lourd pour ce qui a été fait, et le sud de la Norvège ne nous tentait plus tant que ça. On a vu beaucoup de Fjords et de magnifiques paysages comme vous pouvez le voir ci-dessous, on a rencontré de merveilleuses personnes, passé des moments incroyables, dormi dans des endroits insolites. Tout a été génial. Donc on a préféré s’arrêter sur une bonne note :). Et finalement, c’était écrit, car après une petite chute en rando le dimanche, ma cheville s’est avéré douloureuse dès notre arrivée en Angleterre, je ne pouvais presque plus marcher et j’ai du y aller molo durant 3 jours… Je n’aurais surement pas pu porter mon sac ou marcher autant que ce qui était prévu !
Paysages norvege
Mon meilleur souvenir : Notre arrivée à Trondheim, chez Emilie, lorsqu’on a fait la rencontre des bébés chiots de traîneaux, et que j’ai pu en tenir un dans mes mains trop grandes pour sa petite bouille. Mais globalement, c’est la meilleure semaine que j’ai passé de tout le voyage ! Même si j’ai été un peu malade cette semaine là, j’ai juste adoré passer du temps avec les chiens, câliner les bébés, faire des balades dans les environs en amoureux, bref c’était vraiment parfait !

Le moins bon du voyage : La météo et le coût de la vie !! Le froid des débuts et la pluie presque permanente ont vraiment ruiné mon moral à de nombreuses reprises ! Comme je l’ai déjà dit, je sais que quand on a la chance de voyager comme on l’a fait durant ces deux mois, c’est un peu capricieux de râler après la météo… Mais quand même !! Pas plus de 8 degrés, alors qu’en France vous aviez presque 35°C… j’ai beaucoup rêvé de baignade et de barbecue avec les copains. Niveau budget, c’est pareil, la vie est vraiment trop chère en Norvège, ce qui nous a frustré sur beaucoup de choses. Quand on a envie de réconfort comme ça a parfois été le cas, on a envie de bonbons ou de chocolat… sauf qu’ici, à 5€ la tablette de chocolat ou le paquet de bonbon, il faut avoir le moral !!
Animaux Norvège
Budget total pour 2 mois :
     – Nourriture : les sucreries, les bières (peu nombreuses !!) et les fruits et légumes (!) que l’on s’est parfois octroyées ont pas mal alourdi le budget ! Mais de manière générale, on a beaucoup acheté des aliments de première nécessité, légers et qui se cuisinent vite, comme des noodles, du riz, de la soupe, des fruits secs et du thé ! 2445 NOK = 276€
Restaurant / Café : On a souvent mangé dans des fast-food tels que Mcdo et Burger King lors de nos journées en ville, surtout au début quand on ne savait pas que la vie était si chère… on a parfois eu envie de boire un petit café aussi, donc forcément, mis bout à bout, ça rajoute un peu au budget ! 2128 NOK = 240€
Logement : Mis à part un Airbnb et une auberge de jeunesse, nous n’avons fait que du camping. Le fait que le camping sauvage soit autorisé en Norvège est quand même un GROS avantage économiquement parlant ! 2195 NOK = 247€
Avions (réservés à l’avance) : On a pris trois avions au total, mais nous avions également réservé un vol pour le 3 août, et il est non remboursable, donc on le fait d’être rentrés avant, on perd ce billet… Mais il fallait faire un choix. On n’aurait tout de même payé plus cher à rester 3 semaines en Norvège donc pas de regrets. Le billet en interne entre Tromso et Bergen est celui qui nous a coûté plus cher, deux fois plus qu’un billet Oslo-Paris… 752€
Trains (réservés à l’avance) : Contrairement à l’avion, le train ne nous a pas coûté trop cher, car s’ils sont réservés à l’avance, ils sont au tarif prem’s, soit à peu près 30€ peu importe la distance parcourue. Ce qui est assez avantageux. On a donc pris le train deux fois, sur des trajets de 7 et 10 heures chacun.1096 NOK = 124€
Ferrys : On n’en a finalement pris que deux sur les deux mois, puisqu’on a réussi à relier les Lofoten à Tromso en stop. 594 NOK = 67€
Transports en commun et bus : On compte ici les transports en commun dans Oslo (à Bergen on a tout fait à pied !), mais aussi les transferts entre les aéroports/gare et la ville. 1450 NOK = 164€
Musées et loisirs : Là aussi, le prix en Norvège est réellement considérable. On a eu envie de pleurer à chaque fois que l’on a vu le prix en euros d’un musée ou une attraction que l’on voulait absolument faire, mais il faut aussi parfois se faire plaisir. Le prix ici ne comporte qu’un zoo polaire, un cinéma, un aquarium et un musée folklore en plein air… donc ça fait mal ! 1370 NOK = 155€
Timbres et cartes postales : J’adore envoyer des cartes postales, prendre le temps d’écrire à mes proches et de leur donner des nouvelles via une belle carte qu’il accrocheront sur leur frigo ! Seulement, les timbres vers l’international étaient presque à 2€, alors ça nous a coûté un peu de faire plaisir !! 608 NOK = 69€
Autre : J’ai inclus ici l’achat d’un coupe-vent (parce que je mourrais de froid !!), du déo pour les pieds (in-dis-pen-sable !!), un bonnet souvenir pour Alex et le gaz. 1284 NOK = 145€

Soit un total de 19 837 NOK soit 2237€ pour deux personnes pour deux mois.
Ce budget n’inclus pas le matériel acheté avant de partir, qui doit être à peu près de 1000€ à vue d’oeil pour deux. On pourrait penser que ce budget n’est pas si élevé pour tout ce que l’on a fait, mais en réalité, si l’on compte le fait qu’on a passé plus de la moitié du temps en wwoofing, nourris-logés-blanchis… et bien c’est énorme ! Car on n’a été livré à nous même que 20 jours… Quand je vous dit que la Norvège est vraiment un pays cher !!
Ville
Ce que j’aurais pu évité de porter : Si vous vous rappelez bien les préparatifs, j’avais un sac de presque 13 kilos sur le dos, et je pensais avoir oublié des choses, ou du moins je pensais ne pas avoir pris assez… Eh bien j’aurais pu ne pas prendre la moitié de mes vêtements !!! En fait, quand on voyage comme ça, on se rend compte de deux choses : on porte toujours la même chose, et on s’en fout du style qu’on a ! Du coup j’ai laissé beaucoup de vêtements au fond du sac, plus encombrant que pratique ! Une polaire, deux pantalons et trois tee-shirts auraient suffit ! En revanche, le meilleur investissement a été une veste de k-way et un pantalon de k-way ! Je m’en suis plus servi que tout le reste de mes vêtements réuni !
Si c’était à refaire ? Sans hésitation ! J’ai vraiment aimé partir dans ces conditions, en amoureux, juste le sac sur le dos, mixant wwoofing, stop et camping. En revanche, pour une première fois, 2 mois auraient suffit. En effet, le mal du pays s’est fait ressentir après deux mois, et pour un seul pays, où beaucoup de paysages se ressemblent, il n’y a pas besoin de plus à mon sens. J’aimerais vraiment réitérer l’expérience, peut-être dans un pays plus chaud et avec un sac moins lourd. Pourquoi pas l’Amérique Centrale ou l’Asie… C’est en réflexion :). Le fait d’être en amoureux a également été une expérience extraordinaire. Comme tous les nouveaux couples (on a moins de deux ans, on est des bébés !), ce genre de voyage passe ou casse. Et il ne faut pas se faire d’illusion, il y a des hauts et des bas, des jours avec et des jours sans. Mais pour rien au monde j’aurais voulu faire ce merveilleux voyage sans Alex. Les fous rires, le soutien qu’il m’a apporté dans les moments de faiblesse, les galères de duvet (est-ce qu’on jumelle nos duvets ? Bah non il fait trop chaud, bah oui mais je veux dormir avec toi, bah non mais j’arrive pas à plier mes jambes…), je n’aurais pas voulu les vivre avec quelqu’un d’autre !
Nous
Et voilà pour ce loooong bilan, j’espère ne pas vous avoir trop barbé avec tout ce blabla !! Maintenant on profite de nos derniers jours en Angleterre avant le retour en France, où l’on a hâte de se poser en famille autour d’un bon barbecue !!
Des bisous, et probablement à bientôt pour un article made in UK 🙂
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s