Balade hivernale en Alsace

Me revoilà pour vous parler d’une région que j’aime tout particulièrement après la mienne (Rhône-Alpes pour ceux qui ne le savent pas !!), à savoir l’Alsace. Ce n’est pas la première fois que j’y vais, puisque j’y ai vécu quelques mois le temps de mes études, et ayant une amie proche à proximité de Strasbourg, ça me donne l’occasion de m’y rendre une ou deux fois par an. Et à chaque fois le charme opère !! A la fois à cause du calme qui y règne, de cette architecture typique d’Alsace et de l’attitude des alsaciens, que je trouve paisible et agréable. Les périodes de marchés de Noël ajoutent également une atmosphère qui vous saisie, que vous soyez adeptes ou non des fêtes de fin d’années !!

Et pour ce petit week-end prévu de longue date, les marchés de Noël étaient à l’honneur puisqu’on s’est pas mal promené entre Colmar et Strasbourg pour s’imprégner de l’ambiance festive mais aussi pour faire découvrir l’Alsace à mon homme qui ne connaissait que trop peu ce petit coin de féerie ! On est donc arrivés à Strasbourg le vendredi soir, et le marathon a commencé le samedi à Obernai, à une trentaine de minutes de notre point de départ. Une chouette petite ville, où l’on a pu déguster notre premier breuvage chaud (ou du moins les copains, parce que moi le vin chaud… yeurk !!) et commencer la découverte tout en douceur. La soirée s’est poursuivie sur un restaurant typique alsacien, où l’on a pu goûter au traditionnel jambonneau au Munster ou encore au Bibeleskaes, un plat à base de fromage blanc et d’herbes fraîche (qui m’a un peu fait pensé à la Cervelle de Canut lyonnaise) que l’on sert accompagné de charcuterie et de pommes de terre. Un vrai régal pas très raisonnable pour les hanches !

Le dimanche, nous avons pris la direction de Colmar. Cette ville fait partie de mes coups de cœur alsacien. Digne d’une carte postale, elle ressemble à un décor de théâtre : maisons à colombages avec leurs balcons débordants de géraniums, petits canaux dérivés de l’Ill qui apportent un charme sans précédent, rues pavées sur lesquelles ont prend plaisir à déambuler… Il n’y a pas véritablement de mots pour décrire cette ville !

On a ensuite poursuivi notre route vers Kaysersberg, autre ville médiévale encadrée par des monts couverts de vignes, où là aussi l’esprit de Noël était bien ancré !! Cette ville est déjà bien belle toute l’année, mais lorsqu’elle se part de ses plus beaux habits de décembre, elle se révèle être une véritable pépite ! Bon, en revanche, qui dit beau village, dit beaucoup de monde !! Peu de place pour se garer, parking payant, bref on a fini notre balade ici avant de rentrer exténués !!

Enfin, on a choisi de se balader dans Strasbourg en début de semaine pour éviter la foule du week-end et faire un peu les magasins. Comme c’est une ville que je connais très bien, j’ai pu faire découvrir mes coins préférés à mon amoureux tout en me ruinant dans diverses boutiques (notamment en bouquins de cuisine et autres petites futilités !). C’est ainsi que j’ai pu redécouvrir la Cathédrale de Strasbourg, fabuleux chef d’oeuvre de l’art gothique, avec sa hauteur qui vous donne le torticolis tellement il vous faut lever la tête, ou encore les ruelles magiques de la Petite France, quartier le plus célèbre de Strasbourg. J’aime beaucoup cette ville, à la fois calme et vivante, où l’on trouve toujours quelque chose à faire ou à voir. J’ai aimé y faire une partie de mes études, et je ne serais pas contre m’y installer de nouveau !!  Bien entendu, on s’est aussi promené sur les différents marchés de Noel éparpillés au quatre coins de la ville. Même si c’est le marché le plus grand d’Europe, c’est pas forcément celui que je préfère. Contrairement à un bon nombre des marchés alsaciens, je trouve que celui-ci manque cruellement de charme et est trop « commercial » à mon goût. Mais ce n’est que mon avis !! Bien entendu, nous sommes tout de même reparti avec une bonne tranche de Munster et du Crémeux d’Alsace (mais pas de choucroute ou de vin alsacien bizarrement !!).

J’ai pu avoir le plaisir de finir mon séjour par un petit passage à la Laiterie, incontournable salle de concert, pour aller voir Coeur de Pirate avec ma coupine :). Une soirée entre filles comme on les aimes !!

Il y a pleins d’autres village que j’aurais aimé faire ou refaire, tels que Riquewihr ou le Château du Haut-Koenigsbourg, mais notre parcours fut déjà bien éreintant avec tout ce monde. Puis on ne peut pas tout faire en si peu de temps. Cependant, j’envisage de visiter l’Alsace, et notamment la route des vins, lors d’une prochaine excursion plus estivale afin de voir cette belle région sous un autre angle. On en reparle à l’occasion !

DSC_0001DSC_0013DSC_0014DSC_0018DSC_0019DSC_0023DSC_0024DSC_0027DSC_0036DSC_0041DSC_0043DSC_0047DSC_0049DSC_0053DSC_0056DSC_0066DSC_0074DSC_0076DSC_0078DSC_0083DSC_0088DSC_0091DSC_0097DSC_0098DSC_0108DSC_0110DSC_0112DSC_0131DSC_0133DSC_0135DSC_0136DSC_0141DSC_0146DSC_0155DSC_0162DSC_0170DSC_0174DSC_0175DSC_0177DSC_0182DSC_0183DSC_0192DSC_0197DSC_0200DSC_0202DSC_0205DSC_0212DSC_0214DSC_0222DSC_0224DSC_0226DSC_0228DSC_0232DSC_0233DSC_0238IMG_8373IMG_8456P1000406P1040592P1040608P1040626

Voilà, c’est fini pour ce petit tour d’Alsace, qui je l’espère vous aura plu :). On se retrouve bientôt pour une virée irlandaise à Dublin. En attendant, je vous souhaite un excellent début d’année à tous et que 2016 soit pleine de voyages et de curiosités 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s