New York – Montréal en train

Pour moi le train c’est un peu comme une poésie que l’on nous murmure à l’oreille, une douce vague qui nous transporte avec délicatesse et volupté, où l’on prend le temps pour admirer et rêver, se poser et ne rien faire d’autre que de se laisser porter. Je savais que j’irais à New York dès que j’ai su que je partais pour la Canada, mais ce que je ne savais pas encore, c’est que je vivrais l’un des plus beaux voyages en train qu’il m’ait été donné de faire pour l’instant.

Tout ça grâce à Vagabondanse et son merveilleux article Montréal-New York en train. J’ai été fascinée par ses photos, et il est devenu évident que je ferais l’un des deux voyages en train. C’est ainsi que sans trop réflechir, j’ai réservé mon billet pour l’Adirondack 69 de 8h15 au départ de Penn Station à NYC.

Après avoir fait tamponné notre billet par la douane ferroviaire, on s’installe confortablement et c’est parti pour 13h de train (officiellement 11h, mais nous avons attendu un long moment lors du contrôle des douaniers, ce qui a rallongé le temps de trajet de deux bonnes heures…). Pour un billet à 70$, on pourrait s’attendre à quelque chose de rustique, pas très confortable et plutôt long, mais que néni ! De la place pour les jambes, des sièges inclinables, des petites tablettes, un wagon bar avec des fauteuils douillets et surtout le wifi !! Je me suis donc installée confortablement (à gauche dans le sens de la marche pour le départ, histoire d’avoir une jolie vue, puis j’ai changé de place à mi-chemin car il n’y avait plus grand monde après quelques heures et de nombreuses escales !), le nez collé à la vitre, et j’ai mitraillé de photos ! Le train s’arrête régulièrement, roule parfois à faible allure, ce qui laisse le temps de prendre quelques photos et de savourer la douceur des paysages, entre lac et montagne. On n’a pas eu très beau temps sur une bonne portion du trajet, mais qu’importe, j’en ai savouré chaque petit instant !!

J’avais peur de la durée du trajet, même s’il m’était déjà arrivé de faire de longs trajets en Norvège, mais au final ça passe à une vitesse folle. J’aimerais tellement pouvoir faire ce trajet en automne, les couleurs doivent être sublimes, mais je ne vais tout de même pas me plaindre, je l’ai fait, un petit rêve de réalisé 🙂

_DSF7481_DSF7495_DSF7499_DSF7503_DSF7510_DSF7523_DSF7533_DSF7540_DSF7549_DSF7574_DSF7585_DSF7588_DSF7601_DSF7616_DSF7623_DSF7638_DSF7640_DSF7666

C’est ici que se referme la parenthèse New Yorkaise, en espérant que tout ces articles ont fini de vous convaincre d’aller faire un tour du côté de la Grosse Pomme, et en train qui plus est !

Demain on ouvre un nouveau chapitre, puisque je pars pour un road trip de 6 jours à travers le Québec. J’espère donc avoir plein de choses à vous raconter en rentrant, et surtout de nombreuses photos à la clé 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s