8 mois au Québec, le bilan…

Et voilà, après 8 mois au Québec il est l’heure de faire un petit bilan de cette expérience inoubliable. Cela fait trois semaines que je suis rentrée maintenant, et je me remets que seulement du décalage horaire !

Comme je vous l’expliquais dans mon premier article québécois, j’ai eu la chance en tant que demandeur d’emploi de partir en stage de la formation professionnelle via l’Office Franco Québécois pour la jeunesse, qui a un partenariat avec pôle emploi. Comment ça fonctionne ? Si vous êtes âgés entre 18 et 35 ans et demandeur d’emploi, vous pouvez postuler sur des offres d’emploi en lien avec votre diplôme via la banque de stage. Tout est expliqué sur le site qui est vraiment bien fait, et les employés sont supers gentils et disponibles pour répondre à vos questions par email. C’est donc comme ça que j’ai postulé en tant que chargée de communication, que mon CV a été sélectionné par l’OFQJ et transmis à l’entreprise, qui m’a fait passer un entretien et qui a validé mon profil 3 jours après ! Et hop, c’était parti pour 6 mois d’une belle aventure chez nos cousins !

Après des débuts difficiles (première fois loin de tout, seule, sans voiture et perdue au milieu de la forêt !), mon copain a eu lui aussi la chance d’être recruté au sein de la même structure, et m’a rejoint 2 mois après. Ainsi, on a pu vivre le truc à fond tous les deux, en profitant au maximum de chaque instant.

Aujourd’hui tous les français me demandent « Alors, c’est comment le Québec ? Et les québécois ? »… Eh bien le Québec, c’est magique ! Et les québécois sont de vraies perles, des gens adorables, serviables, souriants et avec une véritable joie de vivre qu’on ne retrouve nul part ailleurs !! J’ai vraiment été surprise de la mentalité de nos cousins, de cette gentillesse sans précédent. Quant au Québec, c’est une province qui a des millions de choses à offrir, avec ses grands espaces, ses saisons aussi belles les unes que les autres, ses animaux et ses paysages. C’est vraiment un endroit où je pourrais m’installer définitivement, parce qu’on s’y sent bien. Montréal est vraiment une chouette ville, où il fait bon vivre, avec de nombreuses choses à faire et à voir. J’aimais particulièrement flâner au marché Jean Talon, véritable paradis gastronomique ! Montréal c’est l’endroit que je conseillerai aux nouveaux expatriés pour une première approche du Québec !

Mes coups de cœur québécois

Durant ces 8 mois, Alex et moi avons essayé de pas mal bouger afin de voir autre chose que Montréal. C’est ainsi qu’on a fait deux roadtrip, le premier de Montréal à Tadoussac en passant par le Bas-Saint-Laurent et le second entre Gaspésie et Nouveau-Brunswick.  En tant que bons touristes que nous sommes, nous avons également été faire un tour à Toronto et aux Chutes du Niagara et à New York. Bref, autant vous dire que l’on en a pris plein les yeux. Et dans toutes ces escapades, mes coups de cœur vont d’abord à la ville de Québec, qui me fait beaucoup penser à notre France, notamment les vieilles villes telles que le vieux Lyon ou même Mulhouse, et le château de Frontenac, véritable emblème de la ville.

Vient ensuite le Parc national de la Gaspésie avec ses élans et ses superbes point de vue. A mon sens c’est un incontournable pour les amoureux d’animaux et de belles randos. Un peu loin de Montréal (8h de route quand même), je vous conseille évidemment de prévoir plusieurs jours et de faire un véritable tour jusqu’à Percé par exemple.

Enfin, un peu moins loin (5h de route de Montréal), il y a le superbe Parc national du Bic, trop méconnu à mon sens mais qui vaut vraiment la peine. Entre terre et mer, ce parc est un véritable bijou et ça a été l’un de mes parcs favoris durant ces 8 mois de découverte.

Mon plus beau souvenir

Je vous en ai déjà parlé ici, mais je n’oublierai jamais ma première rencontre avec un élan, au Parc national de la Gaspésie, après 6h de randonnée épuisante ! Ce cadeau, posé là sur le parking pile poil au moment où l’on pense que la journée est terminée, ça n’a pas de prix ! Si seulement la batterie de l’appareil photo n’avait pas lâché à ce moment là ! Heureusement, on a pu se rattraper le lendemain à 5h du matin pour en voir plein d’autres sur la route, notamment une maman et son petit en train de manger !

Ma plus mauvaise expérience

Faut pas se le cacher, arriver au Québec, seule, sous la neige, au milieu de nul part et loin de son chéri, c’est pas évident ! On peut dire que les débuts ont été difficiles et pas toujours très joyeux, mais au final ça passe vite et on en sort un peu plus grand ! Autrement, pas vraiment de mauvaise expérience, j’ai eu tellement de chance que j’ai essayé de ne voir que du positif dans tout ça !

Un grand merci…

A tous ceux qui ont fait de cette expérience le plus beau voyage de notre vie. On a eu la chance de rencontrer des personnes uniques, gentilles et généreuses, qui ont fait partie de notre quotidien ou qui ont juste traversé nos vies. Je pense à l’équipe du Centre de la Nature, mais aussi à ceux que nous avons croisé lors de nos escapades (Michel et Micheline, on pense à vous) ou encore à la famille Bourassa et aux Messier ! Rien que pour ces personnes, qui nous ont tant offert durant ces 8 mois, nous reviendrons au Québec ! ❤ Margaux et Cécile, mes deux copines, merci à vous d’avoir été là dans les bons comme dans les mauvais moment, de m’avoir hébergée tant de fois sur Montréal, et de m’avoir permis de partager un petit bout de votre aventure :). C’est un peu grâce à vous deux que j’ai tenu le coup avant l’arrivée d’Alex et je n’ai pas de mots assez forts pour vous montrer ma gratitude ! On se voit bientôt, à Paris, Lyon ou ailleurs !

Et maintenant ?

Et maintenant, et bien il faut se remettre dans le moule français, et c’est clairement pas évident ! Après plusieurs jours à effectuer des visites, nous avons enfin trouvé un appartement sur Lyon, et nous sommes maintenant tous les deux à la recherche d’un emploi. Les projets de voyage ne s’arrêtent pas là puisque nous tentons notre chance pour le PVT Canada 2017, et puis on aimerait bien faire le tour de la France, notre si belle France, qui j’en suis sûre a beaucoup de choses à nous offrir. La pâtisserie n’est pas loin non plus, j’y pense et j’aimerai creuser de ce côté là. Pourquoi pas reprendre un CAP ou créer mon petit salon de thé… Affaire à suivre !

Publicités

2 réflexions sur “8 mois au Québec, le bilan…

  1. Cool cet article, tu fais de jolies photos 🙂
    On est pas mal au Québec en effet avec cette magnifique nature, vous en avez bien profité et c’est le principal !
    On prépare un article sur les parcs du Québec où on est allé traîner nos bosses, ça t’intéressera surement pour votre futur PVT (fingers crossed) 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s